logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/10/2008

La légende du sanglier

medium_semaine_Mauléon_077.jpg

"Il était une fois, il y a bien longtemps, car c'était au temps où les bêtes parlaient,
un féroce sanglier aux soies épineuses et au boutoir terrifiant qui dévastait la région appelée bien plus tard le Béarn, et couverte alors d'épaisses forêts.
Il semait la terreur sur son passage... "

Ainsi commence l'histoire des origines de Salies-de-Béarn, par un véritable conte de fées, une légende bien connue de tous les habitants de Salies depuis fort longtemps.

"La légende du sanglier ".

Suivant une ancienne tradition confirmée par un monument dont. les traces sont à peine effacées, un sanglier donna lien à la découverte de la fontaine salée possédée par les descendants des propriétaires de la partie de la forêt dans laquelle elle fut trouvée.

Ce sanglier, poursuivi, se réfugia dans un marais bourbeux, où il fut blessé par les chasseurs.
Il s'élança sur le coup et alla mourir au loin.
On le suivit et on le trouva couvert de cristaux de sel produits par l'évaporation de l'eau de ce bourbier.
C'est à. cette découverte que Salies doit son origine.
medium_semaine_Mauléon_055.jpg

Pour exploiter cette source, les propriétaires de cette forêt dressèrent alors des établissements dont le premier fut une simple maison béarnaise située au coin du bassin du Bayaà où la source dépose ses eaux.
medium_semaine_Mauléon_056.jpg

medium_semaine_Mauléon_060.jpg


De nos jours la fontaine du sanglier, nichée dans un angle de la place du Bayaà de Salies-de-Béarn, date, elle, de 1927.
Cette fontaine à la sculpture de tête de sanglier est devenue l'emblème de la cité et on la retrouve reproduite sur nombre de cartes postales.

Au-dessus de la tête sculptée de l'animal, sur une stèle, on peut lire gravés les mots en béarnais...
""Si you nou eri mourt, arres n'y bibéré" ....
Si je n'y étais pas mort, personne n'y vivrait."

Commentaires

Coucou !

Belle légende bien racontée par Urga la narratrice du Béarn . J'aime les légendes et je pense que l'histoire est basée sur du réel et après romancée .

Bizous Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 06/10/2008

Belle légende. Ici on apelle les Ardennais les sangliers Peut être est ce l'un des notres qui s'etait égaré loin de chez lui... qui sait? Bonne fin de journée

Écrit par : fleurbleu | 06/10/2008

même pas salée , ta note,
la légende ets jolie, la ville possède un réel charme, j'y fus un an, premier poste de prof, drôle de souvenir, beaucoup de travail je n'avais rien vu du lieu, ce n'est que plus tard que j'y suis revenue, avec plaisir et lors d'une période de rééducation post opératoire genou, au centre, remarquable,
la rééducation en eau salée+++ est terriblement efficace, on ne sent pas le poids de son corps, les mouvements en sont favorisés et le résultat bc + rapide
Baisers de la nuit, Fanfan du Fatras

Écrit par : framboisine | 09/10/2008

Et oui , toujours un fondement de vérité dans ces légendes..merci pour cette note intéressante sur cette petite station thermale du Béarn ..

Écrit par : bernard | 12/10/2008

Bonsoir,

J'aime notre patrimoine fait de légendes..l'imagination de l'homme est elle aussi une source.

Bonne soirée

betty

Écrit par : betty | 16/10/2008

Ah c'est joli cette histoire...même si la fin est triste pour le sanglier, il a la satisfaction d'avoir une mort qui profite à toute une population..fasse que son âma s'en contente !
Merci Urga du message sur mon blog
Bonne journée....à tous toutes
Bien cordialement
Rivière

Écrit par : rivière | 15/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique